Avoir une piscine à soi, dans son jardin, est un rêve accessible à de plus en plus de foyers. Il y a cependant certains critères à prendre en compte, notamment dans le choix de la finition de votre bassin. Votre projet avance à grands pas, mais il vous reste une interrogation d’importance : que choisir pour le fond de votre piscine : liner, coque?
Dans cet article, vous allez trouver les avantages et inconvénients de ces deux types de revêtement, pour vous aider à vous décider.

Le liner : 

Le liner est un incontournable des revêtements de piscines enterrées, ou hors-sol.
Il en existe de toutes sortes tant en termes de qualités que d’épaisseurs, ou que de couleurs

➜  Durée de vie : quelle que soit la qualité de votre liner, il doit être changé tous les 10 ans en moyenne. Certains de qualité supérieure, peuvent vivre jusqu’à 18 ans selon l’utilisation qui en est faite (nombre de baigneurs, produits de nettoyage et de traitement de l’eau utilisés, épaisseur, etc.). 
➜  Résistance : la résistance d’un liner est liée à sa qualité, à son épaisseur et à son vernissage anti UV. Une qualité « premier prix » peut réduire significativement la durée de vie de votre revêtement. Vous l’aurez compris : plus votre liner est épais, plus sa résistance est accrue. 
➜  Entretien : le liner est facile d’entretien, un coup d’éponge au niveau de la ligne de flottaison pour éviter et un entretien régulier avec un système d’aspiration simple suffisent. 

revetement-liner-piscine

➜  Personnalisation : l’un des atouts principaux du liner est qu’il est personnalisable selon vos goûts et vos couleurs favorites, uni ou à motifs divers, les coloris de liner sont nombreux. Vous avez envie de galets au fond de votre piscine ? Pas de problème, cette impression existe, entre autres, chez Sheltom. 
➜  Confort : le liner est un revêtement lisse. Par conséquent : aucun risque de blessure. 
Installation facile : en PVC souple, ce revêtement est simple à poser, et prend rapidement la forme de votre bassin. 
➜  Prix : autour de 10 euros le m². 
➜  Inconvénient : si votre liner se perce, vous perdez en étanchéité sur votre bassin et devrez le changer impérativement.

Le gelcoat : 

Le gelcoat est le produit qui sert à enduire la coque en fibre de votre piscine. C’est le produit de finition par excellence de votre bassin moulé, il est généralement à base de résine thermodurcissable

➜  Durée de vie : la durée de vie moyenne d’un gelcoat est de 15 ans. Il est toutefois possible de le rénover partiellement avant d’en arriver à sa réfection totale. Cela permet d’allonger considérablement sa durée de vie. 
➜  Entretien : comme pour le liner, le gelcoat s’entretient à l’aide d’une aspiration simple, d’un balai ou d’une éponge. Du fait de sa nature lisse, le gelcoat limite la prolifération des algues. 
➜ Résistance : même si la couleur de votre piscine se fane, cela n’altère en rien l’étanchéité de votre piscine
➜  Personnalisation : outre la forme de votre piscine à coque (carrée, rectangulaire, haricot, etc.) vous pouvez trouver des teintes de gris, de bleu, de blanc… vous pouvez le préférez en mat ou en brillant ou encore y ajouter des paillettes. 
➜  Prix : un pot de gelcoat de finition revient environ à 50 euros pour un pot de 5 kg. 
➜  Inconvénient : il est plus difficile de changer de couleur de bassin, mais cela n’est pas impossible lors d’une réfection totale de votre gelcoat.

Comme vous pouvez le voir, l’une comme l’autre de ces solutions de finition pour votre bassin comporte de nombreux avantages. N’hésitez pas à parler de votre projet piscine avec l’un de nos conseillers Sheltom, il saura vous guider vers le choix le plus adapté, en fonction de vos envies et de vos besoins.