Quel est le PH idéal pour une piscine

 Qu’est-ce que le PH ?

Le diminutif PH signifie littéralement Potentiel Hydrogène, il s’agit d’une mesure qui représente la concentration des ions hydrogènes présents dans l’eau. Trois profils d’eau sont définis en fonction d’une donnée chiffrée, les voici :

  • L’eau acide possède un PH inférieur à 6 ;
  • L’eau basique possède une concentration d’ions hydrogènes comprise entre 8 et 14 ;
  • L’eau neutre a un PH à 7.

Plusieurs facteurs peuvent faire varier cette donnée précieuse pour l’entretien d’une piscine
Le premier facteur, c’est la région et surtout son taux de calcaire contenu dans l’eau. Vous pouvez obtenir cette information en vous renseignant auprès de votre municipalité. L’autre cause capable de modifier le PH est simplement liée au mauvais dosage de vos désinfectants tel que le chlore. La pollution de l’environnement et la fréquentation de nageurs peuvent aussi faire varier considérablement le PH de l’eau.

Le PH idéal pour ma piscine

Le PH idéal pour votre piscine doit être neutre et plus précisément à un PH de 7,4. Ceci dit, l’eau de la piscine peut également être légèrement basique sans pour autant dépasser un potentiel hydrogène de 8. Cela peut sembler futile, seulement avoir un PH neutre permet à vos appareils de piscines d’être plus durable, car ils subiront moins de désagréments liés au calcaire et la corrosion. Maintenir un bon PH permet de diminuer les frais de réparation et rentre votre construction aquatique plus solide et durable.

Analyse de l'eau pH

L’importance de l’analyse du PH

L’eau de la piscine doit régulièrement être contrôlée à l’aide d’outils spécialement conçus le calcul du PH. La qualité de l’eau a un impact sur votre piscine, il peut être positif ou négatif, selon votre assiduité.

Comment mesurer le PH de sa piscine

Afin de maintenir une eau neutre et saine pour votre construction, il faut régulièrement contrôler le PH. C’est une habitude à prendre lorsque l’on décide de posséder une piscine puisque le geste doit être fait au minimum une fois par mois. Pour mesurer cette concentration en ions hydrogènes, vous pouvez utiliser des testeurs de PH colorimétriques. Ils se présentent la plupart du temps sous forme de bandelettes qui se colorent au contact de l’eau. La couleur définit la quantité de PH présent dans l’eau. Sinon, il existe également des PH-mètre électrique, plus simple à utiliser.

Les risques d’un mauvais PH

Sachez qu’un mauvais PH à forcément un impact. Si vous n’effectuez pas les tests, les risques sont invisibles et impossibles à détecter avec les sens. Afin de vous encourager à prendre soin de la teneur en ions hydrogènes de votre bassin aquatique, voici les causes pouvant résultant d’une mauvaise gestion ou teneur du PH :

  • Changement de la couleur de l’eau qui perd sa pureté ;
  • Irritations des yeux et de la peau ;
  • Produits désinfectants inefficaces ;
  • Développement de calcaire ou d’algues dans l’eau ;
  • Panne et détérioration de l’ensemble du matériel de la pompe en passant par le robot nettoyeur ;
  • Impact sur le revêtement surtout s’il s’agit d’un lino.

Certains de ces problèmes peuvent être dangereux et coûteux.
Alors, prenez le temps de mesurer le PH de votre piscine et effectuez les traitements nécessaires pour optimiser votre construction. Avec un bon PH, les baignades sont plus agréables et sereines, car elles sont sans risques.