Bienvenue dans le monde de la chimie grâce à votre piscine. En effet, si vous souhaitez avoir une eau claire, limpide et qui n'attaque pas votre peau, il faut avoir quelques notions de chimie. Ne vous inquiétez pas vous aurez de l'aide !


eau de piscine claire

Qu’est-ce que l’équilibre de l’eau ?

L'équilibre de l'eau de votre piscine dépends de la valeur de 3 indices corrélés entre eux : le pH, le TAC et le TH.
Afin de savoir si l'on se trouve dans la zone idéale il faut utiliser la balance de Taylor. Cette balance permet de connaître le pH idéal en fonction des deux autres indices. Il faut bien sûr que le TAC et TH restent dans des valeurs correctes.

Balance de Taylor
Après avoir mesuré les 3 indices tracez une ligne entre le TAC et le TH pour trouver la valeur idéale du pH. Vous devrez ajuster le pH mesuré vers la valeur idéale, indiquée par la balance de Taylor. La zone bleu indique la zone de confort dans laquelle votre eau de piscine doit se situer.

Bien entendu, vous avez compris que le pH est la valeur la plus importante.

Ces indices peuvent paraître compliqués alors nous allons les détailler.

Le pH de l'eau d'une piscine

Le pH est le facteur primordial pour l'équilibre de l'eau de votre piscine. Il déterminera le confort des baigneurs et la durée de vie des éléments qui composent votre piscine.

Le pH est le potentiel Hydrogène d'une solution.
Il désigne l'activité des ions H+ d'une solution. L'échelle du pH va de 0 à 14. De 0 à 7 l'eau est dite acide, à une valeur de 7 le pH est neutre et à plus de 7 l'eau est dite basique.
Pour une piscine le pH idéal doit être entre 7 et 7,4 (liners, polyester, carrelage) et jusqu'à 7,6 (silico marbreux), donc légèrement basique.

Le TAC de l'eau de votre piscine

Après le pH, le TAC de votre piscine est l'indicateur le plus important.

Le Titre Alcalimétrique Complet détermine la quantité de bicarbonates ou hydrogénocarbonates dissous dans l’eau de votre piscine. Il indique l'alcalinité de l'eau et se mesure en degré français (°f).

Le TAC est très important car les bicarbonates ou hydrogénocarbonates interagissent avec les acides et les bases que vous pouvez ajouter dans l'eau de votre piscine limitant ainsi les variations de pH. Pour une piscine le TAC idéal doit être de 15 °f.

Le TH de l'eau de votre piscine

eau de piscine verteLe Titre Hydrotimétrique (ou TH) indique la dureté de l'eau, soit la quantité de calcium et de magnésium présent dans l'eau. Cette valeur dépend de votre région d'habitation. En France on trouve des eaux généralement douces en Bretagne et en Corse. A l'inverse on a des eaux dures dans le nord et l'est du pays. Il se mesure en degré français (°f).

En gros le TH indique la teneur en calcaire de l'eau de vote piscine. Si cette valeur est très élevée vous allez avoir des dépôts.

Pour une piscine le TH doit être entre 10 et 30 °f.

Les différents perturbateurs

La température de l'eau
L'augmentation de la température de l'eau va jouer sur la concentration en CO2 de votre bassin. Le TAC va donc baisser entraînant avec lui le pH.

Les produits de traitement
Les rehausseurs de pH en granulés à base de bicarbonate de sodium font monter le TAC (pas les solutions liquides).
Le Chlore utilisé pour désinfecter votre piscine va faire augmenter votre pH. Et plus le pH est élevé (plus de 7,5) moins le chlore est performant pour désinfecter votre bassin.

PluieLe bain
Plus vous utiliserez votre piscine et plus le pH aura tendance à baisser : les mouvements d'eau feront perdre du CO2 et vous apporter des éléments extérieurs qui peuvent faire varier le pH si votre TAC est faible.

L'ajout d'eau
Les pluies ou les réassorts d'eau en plein été vont automatiquement faire varier les 3 indices de votre piscine.
Il faut donc veiller à bien contrôles les 3 indices après tout remplissage de piscine.

Comment stabiliser l'eau de mon bassin ?

régulateur pHLe régulateur de PH (mesure et règle le PH)
Cet appareil, qui se branche sur votre circuit de filtration, travaille pour vous et régule automatiquement le pH de votre piscine, le jour comme la nuit.
Il a l'avantage de vous débarrasser des fastidieuses mesures et des traitements qui en résultent pour garder une eau de baignade de bonne qualité.
De plus, en fonction du type de désinfectant que vous utilisez , vous pourrez régler le stabilisateur au mieux pour rendre optimaux vos désinfectants :

  • entre 7,2 et 7,4 pour le chlore
  • 7,5 pour les traitements à base de brome
  • de 7 à 7,6 pour l'oxygénation
  • 7,2 pour les traitements par rayonnement UV
  • entre 7 et 7,2 pour les ionisateurs cuivre/argent.

Le régulateur apporte un grand confort : vous n'avez plus à mesurer votre pH.

Si vous n'en avez pas, il faudra jouer au petit chimiste en mesurant votre pH, votre TAC et votre TH pour garder une eau de piscine irréprochable, ce qui n'est pas si simple.

Si vous n'arrivez pas à stabiliser manuellement votre bassin, faites appel à un spécialiste de la piscine qui remettra tout en ordre et plus rapidement que vous ne le pensez !