Vous avez choisi d'habiller les abords de votre piscine avec notre Gazon Look 30 ou bien avec notre Gazon Naturel 35. Il vous faut maintenant bien préparer votre sol pour sa mise en place. Pas d'inquiétude, nous allons vous expliquer ci-dessous tout ce qu'il faut faire pour bien préparer votre sol meuble.

➔ 1. Vérification des réseaux. 

Cela est une évidence mais il vaut toujours mieux vérifier la présence des branchements électriques dans la partie future des travaux. L'attention à y apporter sera décuplée pour ne pas couper votre réseau. Il en va de même pour votre installation d’arrosage automatique.

➔ 2. Le nettoyage du sol. 

Il consiste à faire disparaître la végétation existante. Pour désherber la surface de pose nous vous conseillons de vous aider d'un produit désherbant et de le passer plusieurs fois. Pour une action plus efficace, renouvelez cette opération trois à quatre fois en laissant votre sol se reposer entre chaque traitement pendant environ une semaine. Ensuite, il vous faut enlever tous les cailloux et autres racines afin de pouvoir aplanir cet espace. L'idéal est de labourer votre terrain en surface (5 à 10 cm de profondeur). Ratissez ensuite pour enlever tout ce qui peut ressortir de la surface.

➔ 3. Stabilisation du sol.

Pour éviter que le gazon subisse l’affaissement naturel du terrain au niveau des zones de passage, il est conseillé de réaliser la stabilisation du sol. Pour ce faire, scarifiez sur environ deux centimètres. Cela va permettre au sable de pénétrer dans la terre pour un meilleur drainage. Étalez du sable concassé 0/4 ou 0/6 à l'aide de votre râteau. Égalisez la surface avec votre règle de maçon. Idéalement, disposez au minimum 3 cm d'épaisseur de sable. Cette étape est essentielle pour obtenir une durabilité du fond de forme de votre sol.

➔ 4. Densification du sol

Afin que la surface de pose soit homogène, c'est-à-dire jusqu’à ce que la surface soit régulière, arrosez votre sable. Attendez le séchage complet de votre surface, puis compactez le sol. Deux outils peuvent vous y aider : une plaque vibrante ou un compacteur à main. Répétez ces trois actions jusqu'à ce que vous obteniez une surface lisse. 
Cette étape est essentielle car cela permet de garantir une finition et un rendu lisse. 
À savoir : la réalisation et le rendu du fond de forme peuvent être réalisés de différentes manières : Il ne doit pas forcément être plat, il peut y avoir certaines pentes pour tenir compte de l’écoulement des eaux de pluie, ou s'adapter naturellement à votre terrain.

➔ 5. Mise en place du géotextile

La mise en place du géotextile est fortement conseillée avant la pose du gazon. Ce textile, qui se présente en rouleau a pour fonction d'empêcher la végétation naturelle (mauvaises herbes en l'occurrence) de reprendre ses droits sur la surface que va occuper votre gazon synthétique, mais également d'obturer les manques de perméabilités de votre gazon. Pour mettre en place votre géotextile, déroulez sur toute la surface qui sera occupée par votre gazon. Fixez les différents lés obtenus au sol. 
Astuce : Faites chevaucher les lés de géotextile, pour éviter des trous pouvant laisser la place à l'ancienne végétation de repousser. Une superposition sur au moins 5 cm est idéale.

➔ 6. Pose de votre gazon synthétique

Une fois le fond de forme terminé (c.-à-d. une fois que toutes les étapes précédentes ont été réalisées) vous pouvez passer à la pose de votre gazon synthétique. Il est conseillé de disposer la partie supérieure de la fibre du gazon à environ 1,25 cm au-dessus des surfaces environnantes.

Et voilà votre piscine entourée d'un cocon de verdure !